Plus un souvenir est ancient et agréable, plus l'addiction à une odeur est forte

Plus un consommateur est addict à une odeur, plus cette odeur évoque un souvenir émotionnel positif

Pendant 3 ans, l'équipe de recherche & développement d'Hypnosurvey a mené avec des hypnothérapeutes, des professeurs d'universités et des médecins, des dizaines de tests consommateurs utilisant l'hypnose, afin de comprendre si les réponses recueillies sous hypnose étaient différentes de celles obtenues dans le cadre de tests classiques et si ces informations apportaient une richesse supplémentaire en matière d'insight.  

Les résultats de ces études ont été au-delà de nos espérances. 

Méthodologie

2 études ont été conduites

Un groupe identique de consommateurs évalue une même fragrance sous hypnose et d'une manière traditionnelle. 

L'objectif de la première étude était de comparer, avec un même groupe d'individus, l'évaluation de fragrances connues pour être de mauvais testeurs alors qu'elles sont parmi les plus vendues dans le monde (Angel de Thierry Mugler, Chanel N°5,...) et de voir, si ce même groupe, sous hypnose, évaluait différemment ces fragrances.

Une même fragrance testée auprès de consommateurs addicts et des non utilisateurs de cette fragrance. 

 

L'objectif de cette deuxième étude était de comparer, avec deux groupes de consommateurs différents, l'évaluation de cette fragrance et de voir, si sous hypnose, les univers d'évocation avaient des caractéristiques différentes selon que le consommateur soit addict ou pas au parfum.

 

Resultats

Avec un test classique, Angel obtient un mauvais liking score, beaucoup de consommateurs le détestent (13%), Angel obtient seulement un score de 32% en Top4 et une note moyenne de 4,50.

Avec hypnosurvey, Angel est un bon candidat, avec un meilleur liking (graphique 1) 68% des consommateurs de la première étude aiment cette fragrance sous hypnose, seulement 8% des consommateurs déclarent détester cette fragrance, Angel obtient également un score de 61% en Top4 et une note moyenne de 6.28

Avec hypnosurvey, Angel obtient également de meilleures évaluations sur des attributs descriptifs. Sous hypnose il est évalué plus élégant, romantique et moins artificiel, bas de gamme, agressif, dur,  écœurant... (graphique 3). 

Il a un haut pouvoir addictif. 78% des consommateurs ont une réminiscence d'un souvenir agréable lorsqu'ils le sentent sous hypnose et 53% de l'ensemble des consommateurs placent ce souvenir dans l'enfance. (graphique 2)

Avec un test classique, ce parfum clivant, aurait été probablement éliminé.

Conclusions

 

Nos recherches ont permis de mettre en évidence la corrélation entre l'univers d'évocation d'une fragrance et son pouvoir addictif et ce bien plus que les qualités hédoniques du parfum décrites par les consommateurs  dans le cadre d'un test classique.

Cette découverte ouvre une nouvelle ère de tests consommateurs qui laisse une plus grande chance aux parfums clivants, à forte personnalité, en ne se basant pas exclusivement sur un liking peu impliquant, mais sur le pouvoir addictif des fragrances. 

L'enjeu est considérable: remettre la créativité au cœur de la production de parfums, éviter de lancer des produits qui sont des échecs commerciaux du fait de leur faible addictivité, permettre aux marques de prendre des risques calculés sur des fragrances clivantes.
 

Graphique 1

Graphique 2

Graphique 3

Recevoir le rapport complet

© 2015 by Hypnosurvey